KŌYŌ désigne le changement de couleur des feuilles en automne.


Les Japonais en ont fait une fête de la contemplation du temps qui passe car le rougeoiement des feuilles, KŌYŌ, rappelle que la vie est éphémère. Notre défi est de considérer la vieillesse comme une évolution naturelle de l’homme et d’en avoir une perception positive.

Nous souhaitons donner la possibilité aux personnes âgées, qui sont dans un volonté de mobilité résidentielle, de choisir où elles veulent habiter et avec qui elles veulent vieillir, loin de la marchandisation de la vieillesse, dans une démarche solidaire et citoyenne.

Nous rêvons d’un monde dans lequel chacun.e garde sa liberté de choix de vivre dignement jusqu’à la fin.


L’esprit KŌYŌ c’est de prendre conscience de son vieillissement. C’est vouloir prendre en main cette nouvelle partie de sa vie et en être l’acteur.

C’est cette volonté de garder sa liberté de décider, de faire et d’agir. D’être maître de ses décisions et actes jusqu’au bout.

C’est d’accepter de vivre ensemble, tout en préservant son indépendance et autonomie. D’accepter de partager les bons et mauvais moments, dans la solidarité, l’entraide et la bienveillance.

Notre mission est de démontrer par l’exemple que le vivre ensemble aide à bien vieillir.


Notre mission est de démontrer par l’exemple que le vivre ensemble aide à bien vieillir en créant un concept d’habitat en locatif pour les personnes âgées, qui concilie deux aspirations d’être en même temps chez soi et sous un toit « familial ». Où chacun.e garde son indépendance tout en participant à l’autogestion de la maison. Une « maison » livrée « clé en main », totalement intégrée dans son quartier avec un loyer accessible pour des petites retraites.

En savoir plus sur notre engagement ?

©KŌYŌ – 2020, all rights reserved