Un habitat intégré dans la ville et dans son quartier

La maison sera intégrée et associée à son quartier selon trois critères :

– La proximité : retrouver une vie de quartier avec l’accès aux services de transports, aux commerces, aux services-publics et aux services sanitaires, sociaux et médico-sociaux.

– La mixité : la présence d’une mixité générationnelle et sociale au sein du quartier.

– L’ouverture : des espaces communs ouverts vers l’extérieur et vers les associations.

Un habitat livré « clé en main »

La maison comprendra entre 10 et 14 appartements et des espaces partagés généreux.

– Des logements privés comprenant chacun : un living avec kitchenette, une chambre à coucher, une salle de bain. Chaque appartement est identique en taille (+/- 50m2) et en agencement. Il est intégré dans la maison d’une façon à préserver l’intimité de l’habitant.e.

– Des locaux à usage commun comprenant : une cuisine ouverte, une salle à manger, une salle de séjour mais aussi une chambre d’ami.e.s, une buanderie et un jardin, terrasse si possible.

Un habitat avec un loyer accessible

La maison sera accessible financièrement au plus grand nombre.

Un habitat où la liberté de décider est donnée aux habitants

Il n’y a aucun service payant dans la maison.

Les habitants se répartissent entre eux les charges nécessaires au bon fonctionnement de la maison.

©KŌYŌ – 2020, all rights reserved